Coalition for the International Criminal Court
Suivez-Nous: Facebook Twitter
CICCCourtCoalitionCoalitionDocumentsPressDonation
Recherche par région
map Amériques Afrique (Sub-Saharienne) Asie et Pacifique Europe Moyen Orient et Afrique du Nord
Mauritania
Bien que la Mauritanie ait ratifié la plupart des traités et conventions internationaux sur les droits de l’homme et la dignité humaine – y compris la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale, et la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et la Convention sur les droits de l’Enfant ; les Conventions de Genève ainsi que les Protocoles Additionnels – elle n’a pas encore adhéré au Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI).

Plus récemment, soit en 2004, la Mauritanie a ratifié d’importants instruments internationaux, dont la Convention contre la Torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, ainsi que le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.

Cette perspective permet donc d’espérer une prochaine adhésion au Statut de Rome de la CPI par la Mauritanie.

La Coalition pour la Cour pénale internationale (CCPI) et ses membres exhortent la Mauritanie à renforcer son engagement à la justice internationale en adhérant au plus vite au Statut de Rome de la CPI.

Le Statut de Rome est entré en vigueur en juillet 2002 et bénéficie du soutien de plus de la moitié des pays dans le monde. Aujourd’hui, 104 pays à travers le monde ont ratifié le Statut de Rome, les plus récentes ratifications étant celles du Monténégro et du Tchad en octobre et novembre 2006.

Agissez maintenant!

Soutenez l'appel de la CCPI en envoyant des lettres par courrier ou par fax exhortant le gouvernement de la Mauritanie à accéder au Statut de Rome et à mettre celui-ci en œuvre dans la législation nationale.

Vous pouvez vous servir des modèles de lettres ci-dessous, disponibles en anglais et en français.


Enovyez vos lettres à:
His Excellency Colonel Ely OULD MOHAMED VALL
Head of State
President of the Military Council for Justice and Democracy
Nouakchott
Islamic Republic of Mauritania

Fax: 222 525 9801

Son Excellence le Colonel Ely OULD MOHAMED VALL
Chef d'Etat
Président du Conseil militaire pour la Justice et la Démocratie
Nouakchott
République islamique de Mauritanie

Fax: 222 525 9801

Mon Colonel,

Au moment où la CPI avance dans son travail crucial pour mettre fin au génocide, aux crimes contre l’humanité et crimes de guerre, celle-ci se penchant actuellement sur les trois cas de l’Ouganda, de la République démocratique du Congo et du Soudan, Je vous exhorte à vous assurer que la Mauritanie soutienne ce nouveau système de justice internationale en ratifiant le Statut de Rome le plus vite possible.
Je me réjouis de la ratification par votre pays de plusieurs traités et accords internationaux relatifs aux droits humains. J’apprécie particulièrement les efforts faits depuis août 2005 par le régime transitionnel pour faire de la République Islamique de Mauritanie un Etat respectueux des droits humains et de ses engagements internationaux !
Dans le même ordre d’idée, je vous demande d’adhérer au Statut de Rome de la Cour pénale internationale. Ainsi, vous réitéreriez votre engagement à bâtir un pays fondé sur le respect des droits de l’homme, des principes de bonne gouvernance et d’un État de droit. Un telle adhésion vous permettrait de rejoindre le reste de la communauté internationale dans la construction d’un système de justice pénale internationale efficace afin de mettre un terme à l’impunité des crimes les plus atroces qu’ait connus l’humanité.

Veuillez agréer, mon Colonel, l'expression de notre très haute considération.



Your Excellency,

At a time when the International Criminal Court (ICC) is moving forward in its crucial work to end impunity for genocide, crimes against humanity and war crimes with its first three cases in Uganda, the Democratic Republic of Congo and Sudan, I am writing to urge you to ensure that Mauritania supports this new and vital system of international justice by acceding to the Rome Statute of the International Criminal Court as soon as possible.
I welcome your country’s ratification of several key international human rights treaties and I appreciate the fact that the transitional government since August 2005 has taken up a number of important measures regarding respect for human rights and for Mauritania’s international commitments.
Accordingly, I urge you to accede to the Rome Statute of the International Criminal Court. By doing so, you would reinforce your commitment to build a country based on human rights principles, good governance and the rule of law. Accession to the ICC treaty would also bring you together with the international community in building an effective system of international justice to end impunity for the worst crimes known to humanity.

Yours sincerely

Communiqués de presse d’ONG
Auteur Date et Titre
CICC
09 Nov 2006
Les Organisations de la société civile demandent au gouvernement mauritanien d’adhérer au Statut de Rome de la CPI sans délais
Déclarations et rapports d’ONG
Auteur Date et Titre
CICC
07 Nov 2006
Other Related Actions to Support the Campaign: Mauritania